Jeanne-Françoise Quinault du Frêne, dite Quinault cadette (1701-1783), femme de théâtre et excellente comédienne, très consultée par les auteurs. Elle était la fille de Jean Quinault, de la Comédie-Française, donc enfant de la balle. Ses soupers étaient célèbres pour leur gaieté et leur esprit. Elle traitait sur un même pied la noblesse et les poètes crottés.

Mlle Quinault avait à 21 ans la plus brillante réputation de savoir, d'intelligence et mÉme de sagesse et d'esprit qui allait beaucoup plus loin que son nez mutin. Son groupe d'invités prenait comme nom la Sociétédu bout du banc.

L'artiste invitait deux fois la semaine, à dîner chez-elle, le gratin culturel parisien, rue Sainte-Anne puis rue d'Anjou, à Paris. Notons Mme d'Épinay, Jean-Frédéric, comte de Maurepas; le prince Dmitri Vladimirovitch Galitzine, François-Antoine Jolly, dramaturge et librettiste; Louis Dupin, baron de Francueil: Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux,Jean le Rond dit d'Alembert,une jeune nièce de 16 ans, Hortense Quinault; Anne Claude Philippe de Pestels de Lévis de Tubières-Guiomard, comte de Caylus; Alexis Piron, Voltaire, Jérôme-Alexandre le Ver, chevalier de Caux; Honoré-Armand de Villars, Louis Léon Felicité, duc de Lauraguais et de Brancas; Jean-Jacques Rousseau, le chevalier Louis Caron-Destouches, Frédéric Melchior Grimm, Denis Diderot, Charles Pinot Duclos, le Grand Prieur d'Orléans, Louis II Sanguin, marquis de Livry; François-Joseph de Lagrange-Chancel, Barthélemy-Christophe Fagan, Charles Collé, le docteur Martin Akakia, médecin du pape; François-Joseph Lagrange-Chancel, l'abbé de la Marre, François-Paradis de Moncrif, le gastronome Alexandre Balthasar Laurent Grimod de la Reynière; Prosper Jolyot de Crébillon, dit Crébillon fils; Louis premier, duc de Chartres et d'Orléans; Antoine de Ferriol, comte de Pont de Veyle; Claude-Henri, abbé de Voisenon, Guillaume, abbé de Chaulieu, et Jean-François, marquis de Saint-Lambert.

Pendant l'hiver 1731-1732 à Paris, Jeanne-Françoise Quinault réunit dans le plus grand secret un petit groupe de sept amis pour une série desoupers fins accompagnés de représentations théâtrales, activité désignée sous le nom de lazzi. Tout le répertoiredes spectacles non officiels fut abordé : bal masqué, lanterne magique, chien savant, marionnettes, satire personnelle, discours d'opérateur et parodie,fusion étonnante entre actrices de la Comédie-Française et de personnalités d'État dont le plusimportant parmi les Lazzistes était Maurepas.


Plus récente mise à jour de ce document :