LA MARQUISE DU CHÂTELET - Émilie le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet (1706-1749), femme de lettres et scientifique (elle traduisit Newton), fut l'une des premières femmes de la noblesse à accepter les principes philosophiques du déisme. Avec Leibniz elle favorisait le concept physique de l'énergie au carré, prémices de la relativité d'Einstein. Aussi savante qu'éloquente, elle préférait la métaphysique à l'amour. Plutôt grande, les yeux verts, la beauté était loin de lui faire défaut.

Muse et maîtresse de Voltaire, elle habita plusieurs années l'hôtel de Lambert au 2, rue Saint-Louis-en-l'Île, à Paris. Cette luxueuse demeure de l'Île Saint-Louis, en plus de celui de la marquise, fut plus tard le site du salon de Mme Dupin. Le château de la belle Émilie à Cirey-sur-Blaise, en Champagne, fut aussi l'un des lieux de rencontre.

Outre Voltaire et la mémorialiste Carette née Bouvet de Staal-Delaunay (Mlle Delaunay), les invités de ce salon étaient : Mme de Graffigny, sa grande amie, Marie Françoise Catherine de Beauvau-Craon, marquise de Boufflers; Charles-Marie de La Condamine, Mme Geoffrin, ses maîtres Pierre-Louis Moreau de Maupertuis et le suisse Samuel Koenig; Antoine de Ferriol, comte de Pont de Veyle; le président Hénault, le père François Jacquier, Minime, collaborateur de la traduction de Newton par Émilie; Alexis Claude Clairaut, Dom Calmet, Élisabeth Théodore, abbé de Breteuil; Claude-Henri de Fusée de Voisenon, le duc de Béchéran, ridicule personnage qui ne fut pas réinvité; l'abbé Jean-François du Bellay du Resnel, Antoine Rouille, conseiller d'État; Germain Louis de Chauvelin de Grosbois, garde des Sceaux; le géomètre Guisnée, M. de La Mare, ancien maître de Maupertuis; Louis Fagon, fils du premier médecin de Louis XIV; l'abbé Jean Antoine Nollet, Louis Condé de Clermont, le duc de la Trémouille,Charles Augustin de Ferriol, comte d'Argental, conseiller à la Chambre; Mlle de Seyne, Mme d'Argental, Mme de Lauraguais, Mlle de Nantes, Charlotte d'Orléans, épouse de François d'Este; Mlle de Laguy, fille de mathématicien; Anne Charlotte, duchesse d'Aiguillon; Diane Adélaïde, duchesse de Brancas, Charlotte-Louise de Rohan, marquise de Crévecoeur; Jeanne Angélique Roque de Vargenville, épouse du maréchal de Villars; Marie-Anne de Mailly-Nesle, marquise de La Tournelle, duchesse de Châteauroux; le comte Claude Adrien Helvétius, Marguerite Colbert de Croissy, duchesse de Saint-Pierre; le marquis de Guébriant, le duc de Richelieu, Francisco, comte Algarotti, compagnon de voyage de La Condamine et Jean-François de Saint-Lambert.

«La docte Émilie», comme se plaisait à l'appeler Maupertuis ne jouit pas de la longévité de la plupart des hôtesses de salons et quitta le monde seulement agée de 43 ans. Certains des plus importants travaux de Voltaire auront été réalisés sous sa douce férule.


Plus récente mise à jour de ce document :