Constantin Brancusi - Considéré comme le plus grand créateur de la sculpture du XXe siècle. Jeune artiste roumain et inconnu, il fait son entrée à Paris le 14 juillet 1904, à pied, sac au dos, en jouant de la flûte.

Brancusi attirera bientôt, dans son célèbre atelier de l'impasse Ronsin, aujourd'hui fidèlement reconstitué devant le Centre Georges-Pompidou, lesplus grands artistes et écrivains de l'époque : Marcel Duchamp, Man Ray,Tristan Tzara, Erik Satie, Ezra Pound, James Joyce, Peggy Guggenheim, l'auteur Anaïs Nin et la poétesse Mina Loy. Pour survivre, il avait commencé par travailler comme plongeur au restaurant Chartier.

Parmi ses nombreux amis, notons Francis Picabia mais aussi André Derain, Pablo Picasso, Henri Laurens, Fernand Léger, Margaret Anderson, Jean Cocteau, Pierre Reverdy, Blaise Cendrars, Amadeo Modigliani, Gertrude Stein, le peintre Henri Rousseau dit le Douanier, Francis Carco, Guillaume Apollinaire, Max Jacob et Chaïm Soutine.

Brancusi a habité son atelier de l'impasse Ronsin, de 1916 à 1957. Ce local, situé à Montparnasse, aux abords de l'Hôpital Necker, faisaitpartie d'un petit village, où ses voisins furent toujours des artistes : Max Ernst, Jean Tinguely, mais aussi Natalia Dumitresco et Alexandre Istrati, deux peintres roumains.

Fidèle jusqu'au bout à son esthétique et à sa philosophie de tradition byzantine, où règnent Socrate et Milapéra, Brancusi a dominé son époque en introduisant dans l'art moderne une volonté nouvelled'universalité, liée au désir de paix et au refus de la catastrophe de ses cauchemars : l'univers entier englouti par un nouveau Déluge.Brancusi fut lié à l'histoire des idées les plus émancipatrices de l'avant-garde de son temps.Il rêvait à l'unification finale de tous les peuples de la planète.





Plus récente révision de ce document :