Lydie Aubernon de Nerville (1825-1899) — Séparée de Georges Aubernon, conseiller d'État, Madame Aubernon, sur la fin du XIXe siècle, recevait à chaque mercredi, Cité de Messine, ensuite rue d'Astorg, le gratin intellectuel, théâtral et musical de Paris. Pour les repas, les sujets de conversation étaient strictement fixés et si la conversation déviait, la tyrannique salonnière agitait sa fatidique sonnette pour ramener à l’ordre ses ouailles. Ses représentations de théâtre amateur sont demeurées célèbres. Mme D'Aubernon était en outre une excellente pianiste.

Malgré ce régime sévère Madame Aubernon, dite la Précieuse radicale, trouvait le moyen d’attirer des personnes de marque les plus variées. Notons Geneviève Strauss, Marcel Proust,Mme Arman Caillavet, Mme Laure Baignères, Alexandre Dumas, fils, Victor du Bled, Auguste Mignet, Paul Hervieu, Firmin Roy, Anatole France, Winnaretta Singer, princesse Edmond de Polignac; Guy de Maupassant, la femme de lettres Edda Gabler, Mme Pierre de Gautereau, une beauté rare immortalisée par plusieurs peintres et surnommée la Vénus républicaine; Henri de Régnier, Aristide Briand, Jules Barbey d'Aurevily, Jacques-Émile Blanche, Alfred de Vigny, Abel Hermant, le baron Doäzan, Samuel Pozzi, Ferdinand Brunetière, Victor Brochard, Charles Leconte de Lisle, André de Fouquières, Gaston Pâris, Paul Bourget, Édouard Pailleron, Heny Becque, Guy de Maupassant, Gabriele D'Annnunzio, Louis Ganderax, Georges de Porto-Riche, Fernand Vandérem, Eugène Melchior de Vogüé, Jacques Lemaître, Paul Deschanel, Robert de Flers, Gabriel Hanotaux l'helléniste Victor Brochard, les musiciens Gabriel Fauré et Camille Saint-Saëns; le sculpteur Emmanuel Fremiet, Elme Caro, le peintre Jean-Louis Forain, Ernest Renan, Jacques Émile Blanche, les actrices Anaïs Aubert et Julie Bartet. N’oublions pas le sarcastique Robert, comte de Montesquiou qui lui trouvait «Un air de reine Pomaré* aux cabinets».

C'est dans le salon de Madame Aubernon qu'Anatole France et Mme Caillavet se renconrèrent pour la première fois.

*Dynastie de reines de Tahiti. Danseuse de cabaret qui avait adopté un tel nom.








Plus récente révision de ce document :